Hommage au
Black Excellence

« J’ai combattu la domination blanche et j’ai combattu la domination noire. J’ai chéri l’idéal d’une société libre et démocratique dans laquelle toutes les personnes vivraient ensemble en harmonie et avec les mêmes opportunités. C’est un idéal pour lequel j’espère vivre et agir. Mais, si besoin est, c’est un idéal pour lequel je suis prêt à mourir ».

Ces paroles sont celles de Rolihlahla « Nelson » Mandela, qui comme Martin Luther King et d’autres géants de notre histoire, a porté le fardeau et la responsabilité de créer un monde juste et démocratique, où la liberté, la justice, les droits de la personne, la fraternité, l’égalité ainsi que l’équité pour toutes et tous seraient des valeurs universelles et fondamentales. Ces hommes et ces femmes ont dédié leur vie à cette cause afin de nous léguer un monde meilleur!

Malgré les progrès, les barrières systémiques à travers l'histoire ont rendu plus difficiles l'ascension et la réussite professionnelles et économiques des Noirs dans le monde entier. Au Canada, les succès professionnels et économiques des Noirs sont sporadiques et individuels. La situation est pire au Québec où aucune personne de descendance africaine n’occupe le poste de dirigeant principal du palmarès des 500 meilleures entreprises québécoises.

Puisque nous avons un retard énorme à combler, il devient très important de mettre en valeur ceux et celles qui ont progressé et de briser le filtre historiquement imposé par le racisme anti-noir. Les partisans de l'exceptionnalisme noir affirment que la représentation est importante et qu'il est essentiel de la mettre en valeur. Le symbolisme d'un président noir et d'autres dirigeants noirs mis en évidence dans les médias est un moyen percutant de montrer aux jeunes (Noirs et Blancs) ce qui est possible!

Malgré une deuxième année de pandémie, 2021 nous a fait vivre de réels exploits et avancements qui nous donnent beaucoup d’espoir pour l’avenir de nos jeunes au sein de notre société québécoise.

Permettez-moi de vous présenter trois individus extraordinaires, qui à leur manière, ont fait avancer la société canadienne non seulement à travers leurs réussites professionnelles, leur altruisme, leur générosité et leur mentorat, mais surtout parce que pour eux, la réussite est accompagnée d’une grande responsabilité, celle d’aider les autres et de créer un environnement propice pour la nouvelle génération. Ils s’investissent dans la réussite des autres!


Pour ceux et celles qui ne sont pas familiers avec leurs noms, je souhaite qu’ils résonnent à jamais dans vos mémoires. Amina Gerba, Ben-Marc Diendéré et Frantz Saintellemy sont trois personnes exceptionnelles au parcours ambitieux, atypique, unique et exemplaire. Leurs réussites nous permettent aujourd’hui d’avoir une ouverture d’esprit face à nos rêves et ceux de nos enfants.

Ces personnes sont chères à mes yeux, des amis de notre première cohorte Excellence Québec fondée par Ben Marc Diendéré et Madeleine Féquière sont devenus une famille. C’est en 2015 que j’ai fait leur rencontre officielle. Lorsqu’on dit que notre entourage résume notre vie professionnelle, permettez-moi de vous confirmer cette règle. Nous sommes engagés à « changer le monde » (titre de nos soupers-rencontres), nous sommes animés par le soutien mutuel de chacun et de notre communauté.

Du Cameroun au Burkina Faso en passant par Haïti – de sénatrice du Québec au Parlement du Canada, au président du Conseil des arts de Montréal et au 14e chancelier de l’Université de Montréal, Amina, Ben-Marc et Frantz nous démontrent que TOUT est possible et que l’avenir nous APPARTIENT!

Hommage au Black Excellence
Par Vickie Joseph
Biographies
Frantz Saintellemy

Chancelier et Président du conseil d’administration de l’Université de Montréal

Ben Marc Diendéré

Président du Conseil des arts de Montréal

L’honorable Amina Gerba

Sénatrice du Québec au Parlement du Canada